Les jeunes républicains condamnent le blocage des lycées

Alors que les médias annoncent plus de 100 lycées bloqués en France. Les Jeunes Républicains condamnent avec force ce procédé inadmissible.

Manifester ses idées ce n’est pas les imposer

Les jeunes Républicains tiennent à rappeler que le droit de manifester est un droit fondamental et nécessaire dans notre démocratie. En revanche, le fait de bloquer un lycée pour empêcher les élèves d’assister à leurs cours est une entrave manifeste à la liberté d’autrui et doit être condamné fermement par les autorités publiques.

Par ce procédé, ils souhaitent prendre en otage les lycéens et imposer leurs idées.

Un gouvernement complice et sans courage

Les Jeunes Républicains estiment que depuis le début de son mandat, François Hollande a toujours refusé de condamner de manière explicite les actions de l’extrême gauche allant à l’encontre des libertés publiques.

Ce manque de courage s’explique par des raisons électoralistes. Laisser les lycéens subir les manipulations de l’extrême gauche est une faute politique grave.

Marine BRENIER, Présidente des Jeunes Républicains
Et le Bureau National des Jeunes Républicains

Related Posts